Médiation

RENCONTRES ET ATELIERS

SAMEDI 31 OCTOBRE 2020
14h30
durée 2h
à partir de 7 ans
gratuit
réservation obligatoire 09 63 68 56 63

COULOMBS
Bibliothèque
39 Grande rue

Bénédicte Nemo
illustration

Autoportrait au temps du rêve – Atelier de création adultes et enfants
La Bibliothèque de Coulombs reçoit l’illustratrice pour un atelier familial sur l’autoportrait avec la technique du pointillisme aborigène et en résonance avec la thématique du festival, en référence à son album Liam et le serpent arc-en-ciel des éditions Cipango (à retrouver aux Rencontres du Légendaire à Chartres).

Riche de plus de 20 ans d’expérience créative dans les domaines de l’édition, de l’identité visuelle et de l’ illustration, Bénédicte Nemo créé des univers sur mesure. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD – 1998) et a réalisé depuis les illustrations d’une trentaine d’ouvrages auprès de plusieurs maisons d’édition liées à la  jeunesse et au voyage… Illustratrice phare des Éditions Cipango, retrouvez ses ouvrages sur le stand du Salon du livre aux Rencontres du Légendaire les 21 et 22 novembre 2020.

DU 20 AU 30 OCTOBRE 2020
journée : atelier + visite
réservation obligatoire
ludivine.garrigue@monuments-nationaux.fr

CHÂTEAUDUN
Château
Place Jehan de Dunois

Julia Alimasi
conte
Jean-Jacques Barbette
musique
Martine Lafon
arts plastiques

Rouge, histoires tissées – contes à débobiner – C’est mon Patrimoine ! 2020
Le Centre des Monuments Nationaux en partenariat avec la Cie Hamsa propose un projet porté sur le Château de Châteaudun : références aux tapisseries du XVe au XVIIe siècles pièces maîtresses du Château, références littéraires avec les contes, légendes, mythes et la symbolique des châteaux.

• Des enfants en centre de loisirs et dans des structures d’accompagnement de la Région Centre – Val-de-Loire seront accueillis au Château de Châteaudun du 20 au 22 et du 27 au 30 octobre 2020
• Ateliers ouverts aux familles les mercredis 21 et 27 octobre à 14h sur réservation uniquement.

C’est mon patrimoine ! – Dispositif national DRAC
L’opération « C’est mon patrimoine ! » a été lancée en 2005 par le ministère de la Culture (« Les Portes du temps »). Elle est organisée en partenariat avec le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et mise en œuvre dans le cadre des objectifs communs de cohésion sociale, d’intégration et d’accès à la culture des personnes qui en sont les plus éloignées.
Afin de susciter dès le plus jeune âge un intérêt envers le patrimoine et comprendre son intégration dans son environnement (géographique, historique, culturel), l’accès aux patrimoines (bâti, paysager, artistique, immatériel) occupe une place significative et structurante dans les parcours d’éducation. Les artistes permettent une lecture et une appropriation de ce patrimoine à travers des démarches artistiques étayées rendues accessibles aux enfants par la pratique.

PROJET ARTISTIQUE ET PÉDAGOGIQUE
avec Martine Lafon / Julia Alimasi / Jean-Jacques Barbette

Des artistes professionnels (plasticienne, conteur, musicien) sont sollicités pour établir et mener une démarche artistique personnelle intégrant la participation d’enfants. Les « objets artistiques » trouvent place lors d’une restitution dans un parcours au sein du Château pendant 3 mois, intégrés aux œuvres exposées de la plasticienne et particulièrement mis en valeur lors d’une représentation d’un spectacle du conteur sur les thématiques développées.

La thématique “Rouge” de l’exposition “Rouge passion” du travail personnel de Martine Lafon (notamment en référence aux tapisseries) et la thématique “L’Homme et la Nature & la nature de l’Homme” du festival de conte Le Légendaire sont les points de départ du projet artistique. “Le Chaperon Rouge” est ainsi choisi comme référence commune aux trois artistes inspirés par les différentes versions orales de ce conte, collectées par les ethnologues de la fin du XIXème jusque vers 1965.

• Installation textile 

Un grand linge brodé et imprimé aux motifs du “Chaperon rouge” (d’après des dessins de l’artiste) sera la base pour le travail collectif. Les références littéraires et de nouveaux éléments repérables dans le château contribueront à nourrir les déclinaisons du conte créant un lien entre le sens de celui-ci et de nouvelles narrations. Les multiples morceaux de tissus réalisés (dessins, textes, mots) épinglés ou cousus sur le grand linge, seront par ces principes une allusion aux symboliques chemin des aiguilles et chemin des épingles présent dans plusieurs versions du conte du “Chaperon rouge”. En fin d’atelier, chaque participant pourra couper un élément du linge, emportant un morceau de son histoire au Château, de ses mots ou de ses dessins ou d’un de ceux de l’artiste, créant ainsi par atelier une quinzaine de “fenêtres” dans le linge.

Exemples
– Dans la statuaire : le cerf de la grande salle basse de l’aile Longueville
– Dans les tapisseries : la couleur rouge y est tissée et occupe la forme de vêtements, symbole de puissance et de richesse, donc de pouvoir mais aussi de mise en garde. Moïse, Gédéon, Herminie d’Antioche ou encore Abraham la porte dans une configuration sylvestre. Le rouge est ainsi dans les bois et au château.

• Installation sonore 

Les captations des ateliers menés par la conteuse et le musicien seront montées pour une restitution commune, un enregistrement audio diffusé au sein d’un parcours de visite du Château. 

Les participants seront guidés par la conteuse dans une “lecture” et une appropriation du conte du “Chaperon rouge” pour en extraire son essence, des mots, des textes, des chants d’après notamment des versions étrangères du conte. La découverte de la pratique de l’art du conte sera animée par le jeu théâtral (émotions, gestion de l’espace, interaction public) et le travail sur la musicalité des mots et des sons. Une ouverture au plurilinguisme par les différentes versions du conte, la double culture de l’artiste et les langues pratiquées au sein du groupe, incitera les participants à raconter et chanter en utilisant différentes langues (compréhension, prononciation, musicalité).

Les ateliers de pratique musicale inviteront les participants à construire des ambiances à partir de textures sonores différentes (percussions, idiophones, matériaux de récupération), tantôt mélodiques suggérant éléments et environnements (cadres du récit : forêt, village, animaux, vent…), tantôt rythmiques pour retranscrire les émotions des personnages et l’aspect dramatique des scènes.

Autres rendez-vous aux châteaux…

EXPOSITIONS

• « Rouge, le temps d’une passion » exposition des installations de Martine Lafon et créations des jeunes dans le cadre de « C’est mon patrimoine ! » / du 27 novembre au 31 janvier 2021 / Château / CHÂTEAUDUN
• Visite commentée de l’exposition par Martine Lafon puis séance de dédicace / 6 décembre / Château / CHÂTEAUDUN
• « Écarlate et confusion » installations de Martine Lafon • du 31 octobre au 28 février 2021 / Château / FOUGÈRES-SUR-BIÈVRE
• « Rouge gourmand » installations de Martine Lafon / du 4 décembre au 31 janvier 2021 / Château / TALCY

SPECTACLES

• « Contes à la sauce italienne » visite contée avec Julia Alimasi / 22 et 26 décembre / Château de CHÂTEAUDUN
• « Contes à la sauce italienne » visite contée avec Julia Alimasi / 21 et 27 décembre / Château de FOUGÈRES-SUR-BIÈVRE
• « Contes à la sauce italienne » visite et contée avec Julia Alimasi / 23 décembre / Château de TALCY

JEUDI 12 NOVEMBRE 2020
journée
dédiée aux détenus

CHÂTEAUDUN
Centre de détention

Ladji Diallo
rencontre
et
spectacle

Maliroots, AN KA TAA ! – Voyage initiatique au cœur de l’Afrique
Ladji Diallo nous plonge au cœur de son grand voyage initiatique dans le pays de ses ancêtres. Une rencontre choc entre le jeune banlieusard qu’il était et la terre d’Afrique, regorgeant de son art de vivre, du feu de sa parole, de la poésie du fleuve Niger, de ses griots, de sa musique, de sa danse. Cette Afrique qui révèle au jeune Ladji venu de France le conteur qui sommeillait dans sa grotte intérieure.
Comment ce conteur va-t-il nous immerger dans cette belle Afrique ? Comment allons-nous assister à la naissance de la parole en lui ? Comment la réalité de jeunes migrants va-t-elle s’articuler avec la sienne ? Si Ladji était né au Mali, la France serait-elle devenue son Eldorado ?

• Les détenus du centre rencontrent le conteur pour un échange sur l’oralité et le parcours de vie de l’artiste et la représentation du spectacle, avec le soutien du SPIP d’Eure-et-Loir (service pénitentiaire d’insertion et de probation).

ACTIONS À L’ANNÉE
La Ligue de l’Enseignement participe toute l’année à l’animation des temps culturels en étroite relation avec les équipes d’enseignements et avec la Médiathèque municipale.

SÉANCES SCOLAIRES

Le festival convie les élèves de primaire et collège à vivre des aventures légendaires au contact des artistes invités.

SENTIER-POLLEN – Légende des indiens de l’Arizona – PASCAL FAULIOT, JEAN-JACQUES BARBETTE

VENDREDI 09 OCTOBRE 2020 14h30 durée 1h15 à partir de 6/7 ans gratuit réservation 02 37 91 09 75 AUNEAU-BLEURY-ST SYMPHORIEN Foyer Culturel 9 rue de Dunkerque Pascal Fauliot conte Jean-Jacques Barbette percussions Sentier-Pollen - Légende des indiens de l’Arizona Les turbulents jumeaux Masewi et Oyoyewi ont attiré sur eux la colère des géants mangeurs d’homme. Avec les conseils, les chants magiques et le sac-médecine de Grand-Mère l’Araignée, ils affronteront les épreuves du Sentier-Pollen pour atteindre la Maison du Soleil où ils retrouveront leur Père. Investis de puissance surnaturelle, ils redescendront sur terre pour vaincre les monstres qui menacent l’équilibre du Monde. Mais leur destin ne s’accomplira vraiment que dans la découverte de la sagesse… Cette histoire mythique tient tout autant du conte merveilleux que de la farce. C’est l’un des récits fondateurs de la riche civilisation commune aux Pueblos et aux Navahos, où l’harmonie avec la Nature est constante et où l’humour est indissociable du sacré. Cette légende, ponctuée de poèmes chamaniques, sert aussi traditionnellement de cadre aux rituels de guérison où sont réalisées les célèbres peintures sur sable. Pour mieux nous faire pénétrer dans cet univers magique, le conteur et le musicien mêlent leurs voix et leurs corps au paysage sonore et visuel des tambours, steel drums, tabla, hochets, gongs et vibraphone qui se révèlent et se métamorphosent dans le jeu des éclairages. Piste 04Piste 05 Pascal Fauliot En pratiquant les arts martiaux depuis l’enfance, il découvre avec son maître les contes zen et les légendes de samouraïs. Il recueille et raconte à son tour ces histoires et  publie «Les contes des Arts Martiaux» (Albin Michel) qui ont fait le tour du monde. Suivront 18 recueils de contes et légendes chez Syros, Casterman et au Seuil dans la magnifique collection «Contes des Sages» créé par Henri Gougaud. Faisant partie des pionniers du Renouveau du conte, il est dès 1981 l’un des co-fondateurs du Centre de Littérature Orale autour de Bruno de la Salle où il co-écrit des Récits-Fleuves créés au Festival d’Avignon et diffusés par France Culture. En 1986, il fonde la Cie Hamsa avec la chorégraphe Martine Salmon. Leurs spectacles expérimentaux font partie des premiers à allier le conte, la musique et la danse. Dernièrement, il collabore à des mises en scène de Yoshi Oïda, l’un des comédiens emblématiques de Peter Brook. Jean-Jacques Barbette Jean-Jacques Barbette, transporté par le rythme, rêve il y a 50 ans d'être musicien. Batteur, il découvre et travaille les percussions traditionnelles, tabla, derbouka, balafon mais aussi steel-drum, vibraphone… Il joue dans différentes formations, rock, jazz, accompagne d’autres artistes chanteurs, des comédiens, mais aussi des conteurs. Il enseigne ces instruments depuis 1983 et intéressé par la musicothérapie il anime des ateliers avec des personnes déficientes intellectuelles. Sensible à la transmission des cultures musicales, il crée son propre univers rythmique, sensoriel, et propose un travail sur les ambiances sonores, métal frappé, frotté, joué à l'archet, bois et tous idiophones…

SENTIER-POLLEN – Légende des indiens de l’Arizona – PASCAL FAULIOT, JEAN-JACQUES BARBETTE

VENDREDI 06 NOVEMBRE 2020 14h30 durée 1h15 à partir de 6/7 ans gratuit réservation 02 37 51 08 18 CHÂTEAUNEUF-EN-THYMERAIS Salle polyvalente 606 avenue de la République Pascal Fauliot conte Jean-Jacques Barbette percussions Sentier-Pollen - Légende des indiens de l’Arizona Les turbulents jumeaux Masewi et Oyoyewi ont attiré sur eux la colère des géants mangeurs d’homme. Avec les conseils, les chants magiques et le sac-médecine de Grand-Mère l’Araignée, ils affronteront les épreuves du Sentier-Pollen pour atteindre la Maison du Soleil où ils retrouveront leur Père. Investis de puissance surnaturelle, ils redescendront sur terre pour vaincre les monstres qui menacent l’équilibre du Monde. Mais leur destin ne s’accomplira vraiment que dans la découverte de la sagesse… Cette histoire mythique tient tout autant du conte merveilleux que de la farce. C’est l’un des récits fondateurs de la riche civilisation commune aux Pueblos et aux Navahos, où l’harmonie avec la Nature est constante et où l’humour est indissociable du sacré. Cette légende, ponctuée de poèmes chamaniques, sert aussi traditionnellement de cadre aux rituels de guérison où sont réalisées les célèbres peintures sur sable. Pour mieux nous faire pénétrer dans cet univers magique, le conteur et le musicien mêlent leurs voix et leurs corps au paysage sonore et visuel des tambours, steel drums, tabla, hochets, gongs et vibraphone qui se révèlent et se métamorphosent dans le jeu des éclairages. Piste 04Piste 05 Pascal Fauliot En pratiquant les arts martiaux depuis l’enfance, il découvre avec son maître les contes zen et les légendes de samouraïs. Il recueille et raconte à son tour ces histoires et  publie «Les contes des Arts Martiaux» (Albin Michel) qui ont fait le tour du monde. Suivront 18 recueils de contes et légendes chez Syros, Casterman et au Seuil dans la magnifique collection «Contes des Sages» créé par Henri Gougaud. Faisant partie des pionniers du Renouveau du conte, il est dès 1981 l’un des co-fondateurs du Centre de Littérature Orale autour de Bruno de la Salle où il co-écrit des Récits-Fleuves créés au Festival d’Avignon et diffusés par France Culture. En 1986, il fonde la Cie Hamsa avec la chorégraphe Martine Salmon. Leurs spectacles expérimentaux font partie des premiers à allier le conte, la musique et la danse. Dernièrement, il collabore à des mises en scène de Yoshi Oïda, l’un des comédiens emblématiques de Peter Brook. Jean-Jacques Barbette Jean-Jacques Barbette, transporté par le rythme, rêve il y a 50 ans d'être musicien. Batteur, il découvre et travaille les percussions traditionnelles, tabla, derbouka, balafon mais aussi steel-drum, vibraphone… Il joue dans différentes formations, rock, jazz, accompagne d’autres artistes chanteurs, des comédiens, mais aussi des conteurs. Il enseigne ces instruments depuis 1983 et intéressé par la musicothérapie il anime des ateliers avec des personnes déficientes intellectuelles. Sensible à la transmission des cultures musicales, il crée son propre univers rythmique, sensoriel, et propose un travail sur les ambiances sonores, métal frappé, frotté, joué à l'archet, bois et tous idiophones…

GALOPE CHEVAL ! – Contes en musique et en chansons qui galopent – FRED DUVAUD, JUL RAMBAUD

MARDI 24 NOVEMBRE 2020 14h30 durée 45 min dès 4 ans MAINVILLIERS Salle des fêtes 1 Avenue Victor Hugo Fred Duvaud aux histoires et au cajon Jul Rambaud à la guitare et au ukulélé Galope cheval ! - Contes en musique et chansons qui galopent Libre comme l'air, rapide comme l'eau de la rivière, frappant la terre de ses sabots, Cheval galope tout droit devant, crinière au vent, jamais au pas, jamais au trot ! Fred Duvaud Comédie-conteur Slameur, Fred DUVAUD se présente : C'est avec les mots de Dino Buzzati - mon premier conteur après ma grand-mère maternelle - que, pour moi, l'histoire commence : comme une histoire du soir qu'on égrène à voix basse, comme des images rêvées qui nous rassemblent. Mais c'est avec une citation d'Alexandre Vialatte , honteusement pompée à Pépito Matéo, que l'histoire continue : "l'homme n'est que poussière, c'est dire l'importance du plumeau". Je suis venu au conte un peu comme ça, sérieusement et par jeu, histoire de marier ces deux pôles pas si contraires: l'humour et l'acuité. Revenu de la philo et de ses concepts, puis de l'ethno et de ses vertiges, c'est l'improvisation théâtrale et l'animation Jeunesse dans une médiathèque qui m'ont chanté l'idée que la parole vivante avait son mot à dire dans la pensée... Et qu'il y en avait à foison dans une comptine ou une randonnée. Cette petite idée a fait son chemin, parfois de traverse. Elle m'a conduit à animer des soirées Slam-Poésies, à écrire des comédies musicales, à proposer des ateliers d'écritures... A tourner joyeusement autour du pot. Et au bout de trois années (de 2007 à 2010) à gamberger avec d'autres conteurs dans le Labo "Litt'Oral" mis en place par Abbi Patrix à la Maison du Conte, je me suis enfin mis à mon conte. Depuis : des spectacles de contes jeune public, tout public et adultes joués un peu partout en Alsace et ailleurs, des participations à de nombreux festivals, un duo de contes détournés ou italiens avec la conteuse Annukka Nyyssönen, un spectacle autour des veilleurs de nuit avec le conteur Fred Pougeard, une participation régulière au projet transmédia SF d'"il y a des portes" de la Compagnie Rebonds d'histoires et une expérience collective au long cours avec le Front de l'Est. Sans oublier, depuis 2013, la belle adventure de "La Truite à la Fourrure" ! Et dans les histoires que je raconte, pour les petits comme pour les grands, c'est toujours la même idée qui me chatouille : provoquer le rire en biais, l'évasion en coin, la réflexion au fond, dans le rythme, dans l'instant et avec les gens. . Jul Rambaud Auteur, compositeur, interprète Jul RAMBAUD Il commence la musique à 20 ans, par la guitare. Il travaille dur, des cours de jour, du soir, dans les livres, et surtout, en échangeant avec d'autres musiciens, à chaque fois formé autrement, ils lui transmettent chaque fois autre chose. Puis, il apprend le chant, par des cours. Dans le même temps, il commence à écrire des textes, de la musique, joue en solo dans des bars, des fêtes, des concerts privés. Il ajoute ainsi à son répertoire 14 titres maison, qui le feront monter le groupe Burning Birds en 2016. Il apprend aussi la basse et l'harmonica. Julien s'essaie à tout ce qui se rythme, ou pas d'ailleurs.. c'est par ce duo qu'il fait ses premiers pas dans le monde du conte et du théâtre en y apportant la bande son, mais aussi la réplique. Et là.. Il comprend que l'on peut communiquer avec un public autrement qu'avec des sons et des notes, c'est incroyable !!

FRÈRE LAPIN SE DÉCHAÎNE ! – Contes blues et work songs – FRED DUVAUD et JUL RAMBAUD

MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020 durée 55 min à partir de 11 ans MAINVILLIERS Salle des fêtes 1 avenue Victor Hugo Fred Duvaud comédien-conteur slameur Jul Rambaud auteur, compositeur, interprète Frère lapin se déchaîne ! - Contes blues et work songs Méfiez-vous de Frère Lapin ! Oui, c’est un lapin. Mais il est tout sauf mignon. Si vous êtes un fermier, surveillez bien vos carottes et vos choux. Si vous êtes un alligator et que vous tenez à vos canines, gardez votre mâchoire bien fermée. Et si vous êtes un écureuil… Faites en sorte de ne jamais être un écureuil. C'est que du Mississippi à la Caroline du nord, la vie n’est pas facile pour les hommes, comme pour les lapins. Faut savoir ruser pour s'en sortir et rester libre dans ce bas-monde. Comédie-conteur Slameur, Fred DUVAUD se présente : C'est avec les mots de Dino Buzzati - mon premier conteur après ma grand-mère maternelle - que, pour moi, l'histoire commence : comme une histoire du soir qu'on égrène à voix basse, comme des images rêvées qui nous rassemblent. Mais c'est avec une citation d'Alexandre Vialatte , honteusement pompée à Pépito Matéo, que l'histoire continue : "l'homme n'est que poussière, c'est dire l'importance du plumeau". Je suis venu au conte un peu comme ça, sérieusement et par jeu, histoire de marier ces deux pôles pas si contraires: l'humour et l'acuité. Revenu de la philo et de ses concepts, puis de l'ethno et de ses vertiges, c'est l'improvisation théâtrale et l'animation Jeunesse dans une médiathèque qui m'ont chanté l'idée que la parole vivante avait son mot à dire dans la pensée... Et qu'il y en avait à foison dans une comptine ou une randonnée. Cette petite idée a fait son chemin, parfois de traverse. Elle m'a conduit à animer des soirées Slam-Poésies, à écrire des comédies musicales, à proposer des ateliers d'écritures... A tourner joyeusement autour du pot. Et au bout de trois années (de 2007 à 2010) à gamberger avec d'autres conteurs dans le Labo "Litt'Oral" mis en place par Abbi Patrix à la Maison du Conte, je me suis enfin mis à mon conte. Depuis : des spectacles de contes jeune public, tout public et adultes joués un peu partout en Alsace et ailleurs, des participations à de nombreux festivals, un duo de contes détournés ou italiens avec la conteuse Annukka Nyyssönen, un spectacle autour des veilleurs de nuit avec le conteur Fred Pougeard, une participation régulière au projet transmédia SF d'"il y a des portes" de la Compagnie Rebonds d'histoires et une expérience collective au long cours avec le Front de l'Est. Sans oublier, depuis 2013, la belle adventure de "La Truite à la Fourrure" ! Et dans les histoires que je raconte, pour les petits comme pour les grands, c'est toujours la même idée qui me chatouille : provoquer le rire en biais, l'évasion en coin, la réflexion au fond, dans le rythme, dans l'instant et avec les gens. Auteur, compositeur, interprète Jul RAMBAUD Il commence la musique à 20 ans, par la guitare. Il travaille dur, des cours de jour, du soir, dans les livres, et surtout, en échangeant avec d'autres musiciens, à chaque fois formé autrement, ils lui transmettent chaque fois autre chose. Puis, il apprend le chant, par des cours. Dans le même temps, il commence à écrire des textes, de la musique, joue en solo dans des bars, des fêtes, des concerts privés. Il ajoute ainsi à son répertoire 14 titres maison, qui le feront monter le groupe Burning Birds en 2016. Il apprend aussi la basse et l'harmonica. Julien s'essaie à tout ce qui se rythme, ou pas d'ailleurs.. c'est par ce duo qu'il fait ses premiers pas dans le monde du conte et du théâtre en y apportant la bande son, mais aussi la réplique. Et là.. Il comprend que l'on peut communiquer avec un public autrement qu'avec des sons et des notes, c'est incroyable !!

QUI ES-TU ? HOMME OU BÊTE ?- Contes merveilleux – ARIANE PAWIN

JEUDI 26 NOVEMBRE 2020 durée 55 min à partir de 7 ans MAINVILLIERS Salle des fêtes 1 avenue Victor Hugo Ariane Pawin conte chants, flûte Ariane Pawin Conteuse, Ariane Pawin aime raconter seule en scène, dans un espace nu. Simplement par sa parole, sa présence, ses silences et son implication corporelle, la conteuse nous plonge au cœur des sensations de ces personnages, d’une parole qui tantôt effleure, tantôt bouscule. Elle crée une parole émotionnelle qui touche à l’intime, en gardant toujours la gourmandise des mots et la jubilation des images. Elle cherche la langue propre à chaque histoire : elle adore basculer brusquement d’une évocation poétique tout en délicatesse à la truculence d’une langue loufoque pleine d’humour. D’abord comédienne, elle se forme à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), puis à la Comédie Française. Elle joue ensuite dans des spectacles très variés, touchant également à l’improvisation, à la danse, au théâtre d’objet, au chant. Elle anime régulièrement des ateliers théâtre et conte auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes.Elle découvre le conte au hasard d’un stage et… tombe amoureuse des histoires, du rapport direct et ludique du conteur avec le public, entre invention et spontanéité. En parallèle de ses spectacles de contes, elle continue de se former, auprès de Muriel Bloch, en expérimentant avec le collectif de l’OGRE, et entame un compagnonnage avec Abbi Patrix et la Compagnie du Cercle. Depuis, elle a constitué un répertoire de conteuse, et créé plusieurs spectacles : Femme Phoque ou Homme Perdrix, Histoires filantes, Peur de quoi ?. Elle adore raconter dans des lieux multiples, en festival ou en plein air, en salle de spectacle ou en visites contées, auprès du jeune public comme du public adulte. Depuis 2017, elle travaille à partir de L’Homme qui rit de Victor Hugo, afin d’en produire une adaptation racontée, de voir comment oralité et littérature peuvent se rencontrer : ainsi naît Une Nuit à travers la neige. Le spectacle tourne en 2018 et 2019 en classes de collèges et lycées. En 2019, elle en crée une version scénique, accompagnée par La Maison du Conte et le Théâtre des Sources (Fontenay aux Roses).

FEMME-PHOQUE OU HOMME-PERDRIX ? – Contes merveilleux – ARIANE PAWIN

JEUDI 26 et VENDREDI 27 NOVEMBRE 2020 durée 1h à partir de 9 ans MAINVILLIERS Salle des fêtes 1 avenue Victor Hugo Ariane Pawin conte chants, flûte Femme-phoque ou homme-perdrix ? - Contes merveilleux Un tour de l’Europe imaginaire sous pluie battante d’images, loufoques ou folles, oniriques ou cauchemardesques. Il était une fois… Un phoque devenu femme, Un homme devenu perdrix, « Tech », onomatopée arménienne aux étonnants pouvoirs, La lutte effroyable et drolatique du Roi du Soleil et du Roi des Nuages, Et… Un grand lac de lait ruisselant des pis d’une jument, Une marmite bouillonnante, odorante, grésillante, Des lézards qui s’attrapent même sans glu... Et… Oreilles, yeux, cœurs ouverts, embarquons ! Pour nous guider dans la tempête foisonnante de l’imaginaire, prenons une ampoule nue ; des flûtes… pour la musique des mots ; une poignée de sel… pour la saveur des histoires. Et partout le merveilleux pour s’y baigner. Ariane Pawin Conteuse, Ariane Pawin aime raconter seule en scène, dans un espace nu. Simplement par sa parole, sa présence, ses silences et son implication corporelle, la conteuse nous plonge au cœur des sensations de ces personnages, d’une parole qui tantôt effleure, tantôt bouscule. Elle crée une parole émotionnelle qui touche à l’intime, en gardant toujours la gourmandise des mots et la jubilation des images. Elle cherche la langue propre à chaque histoire : elle adore basculer brusquement d’une évocation poétique tout en délicatesse à la truculence d’une langue loufoque pleine d’humour. D’abord comédienne, elle se forme à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), puis à la Comédie Française. Elle joue ensuite dans des spectacles très variés, touchant également à l’improvisation, à la danse, au théâtre d’objet, au chant. Elle anime régulièrement des ateliers théâtre et conte auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes.Elle découvre le conte au hasard d’un stage et… tombe amoureuse des histoires, du rapport direct et ludique du conteur avec le public, entre invention et spontanéité. En parallèle de ses spectacles de contes, elle continue de se former, auprès de Muriel Bloch, en expérimentant avec le collectif de l’OGRE, et entame un compagnonnage avec Abbi Patrix et la Compagnie du Cercle. Depuis, elle a constitué un répertoire de conteuse, et créé plusieurs spectacles : Femme Phoque ou Homme Perdrix, Histoires filantes, Peur de quoi ?. Elle adore raconter dans des lieux multiples, en festival ou en plein air, en salle de spectacle ou en visites contées, auprès du jeune public comme du public adulte. Depuis 2017, elle travaille à partir de L’Homme qui rit de Victor Hugo, afin d’en produire une adaptation racontée, de voir comment oralité et littérature peuvent se rencontrer : ainsi naît Une Nuit à travers la neige. Le spectacle tourne en 2018 et 2019 en classes de collèges et lycées. En 2019, elle en crée une version scénique, accompagnée par La Maison du Conte et le Théâtre des Sources (Fontenay aux Roses).

LE CŒUR DE L’ARBRE – Contes et légendes arboricoles – avec PATRICK FISCHMANN

 

ARCHIVES EN IMAGES

Retours en images sur des ateliers passés dans le cadre du Légendaire !

ATELIER 2017 • Moonlight Project

Le vitrailliste Fabien Coll [Moonlight Project] a enseigné l'art de la peinture sur verre aux enfants du centre de loisirs du Rigeard pendant 3 jours. Les créations ont été accrochées en haut de la tour Carrée du Château de Maintenon et certaines œuvres ont été projetées en intérieur. {{ vc_btn: title=Moonlight+Project&align=center&link=url%3Ahttps%253A%252F%252Fwww.moonlight-proj.com%252F%7Ctitle%3AFabien%2520Coll%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}

ATELIER 2017 • Amélie Gagnot

Amélie Gagnot a travaillé avec les enfants du centre aéré de Changé d'après le conte Peau d'âne. Les personnages ont été représentés sous forme de costumes évocateurs. L'animation a eu lieu dans un second temps et le groupe d'enfants mené par Geoffrey Dugas a réalisé la bande sonore. {{ vc_btn: title=site+Am%C3%A9lie+Gagnot&align=center&link=url%3Ahttps%253A%252F%252Fwww.ameliegagnot.com%252F%7Ctitle%3AAm%25C3%25A9lie%2520Gagnot%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}

ATELIER 2018 • Izou

L'illustratrice Izou a proposé un atelier pour les 6 ans, à la recherche des contes merveilleux. Une installation a trouvé place dans la salle des Papier Peint chinois du Château de Maintenon. {{ vc_btn: title=Izou&align=center&link=url%3Ahttp%253A%252F%252Fmoi-izou.blogspot.com%252F%7Ctitle%3AIzou%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}

ATELIER 2018 • Amélie Gagnot

Amélie Gagnot a rassemblé 8 jeunes sur la thématique du héros. Chacun a réalisé son costume en résonnance avec sa propre représentation du héros incarné dans leur vie, une personnalité ou une quête personnelle. {{ vc_btn: title=Am%C3%A9lie+Gagnot&align=center&link=url%3Ahttp%253A%252F%252Fwww.ameliegagnot.com%252F%7Ctitle%3AAm%25C3%25A9lie%2520Gagnot%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}

ATELIER 2018 • Julien Labouche

http://lelegendaire.fr/wp-content/uploads/2020/06/JulienLabouche-ATELIER2018.m4v Julien Labouche a accueilli 5 groupes d'enfants pour la réalisation d'un enregistrement de l'histoire de Cendrillon {{ vc_btn: title=Julien+Labouche&align=center&link=url%3Ahttp%253A%252F%252Fwww.julienlabouche.org%252F%7Ctitle%3AJulien%2520Labouche%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}

ATELIER 2019 • Sara

Raconter en image - atelier d’illustration Création d’un mini album illustré à partir de papier déchiré selon les règles du jeu de l’artiste Sara, illustratrice renommée ! Elle orientera petits et grands pour qu’une narration émane du papier déchiré, assemblé, superposé. Ses livres «Ma balle perdue » et «Métamorphoses » guideront les artistes en herbe ! > artiste invitée aux Rencontres du Légendaire les 9 et 10 novembre à Chartres {{ vc_btn: title=site+Sara&align=center&link=url%3Ahttps%253A%252F%252Fsara-illustratrice.fr%252F%7Ctitle%3ASara%7Ctarget%3A%2520_blank%7C }}